Ecole élémentaire publique Jacques Lony

ACTUALITES

École élémentaire publique Jacques Lony

2 rue Georges Palmot-Bourg
97351 Matoury

05 94 35 63 65

ce.9730026r@ac-guyane.fr

Des guyanaises brillantes…Un exemple à suivre !

Dans le cadre de la journée internationale des droits de la femme du 8 mars 2018, la classe du CM2 C a reçu deux femmes de pointure, Madame Sonia FRANCIUS et Madame Audrey BICHARA SANDOT.

Madame FRANCIUS Sonia est née à Saint-Laurent du Maroni. Elle a dû quitter ses parents pour partir étudier au collège en Martinique où elle débute quelques années plus tard une carrière d’institutrice. Puis elle est successivement nommée médiatrice culturelle, conseillère pédagogique pour l’enseignement de la langue et la culture créole en primaire, puis inspectrice de l’Education Nationale. De retour en Guyane, elle assume la triple mission de déléguée académique aux relations internationales et à la coopération (DARIC), déléguée académique à l’action culturelle, ainsi que de directrice de communication, lors de la création du rectorat en 1996.
En 2000, Sonia FRANCIUS est la première Femme Guyanaise à être sollicitée pour occuper la fonction de Directrice de Cabinet au rectorat de la Guyane. En 2011, elle devient la Directrice de la Jeunesse, des sports et de la Cohésion sociale de Guyane, avant d’être la directrice Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité entre les Femmes et les Hommes.
Elle a reçu des récompenses honorifiques à la hauteur de ses compétences : Chevalier de l’Ordre national du Mérite en 2001, Officier des palmes académiques en 2003, Chevalier de l’ordre de la Légion d’honneur en 2009.
Mais ce qui nous a le plus impressionnés c’est la force qu’elle dégage. Malgré les obstacles qu’elle a affrontés dans sa vie, elle n’a jamais baissé les bras. Elle nous a fait partager avec bonheur son enfance, et nous a communiqué sa passion de la vie et de son métier. Son retour au passé et son parcours hors du commun mais ardu nous ont fait réfléchir sur le sens du mot « possible » et du mot « courage ». Nous nous sommes dit que nous pouvions obtenir ce que nous voulions à condition de travailler très dur. Désormais nous osons rêver nos vies. Notre nouveau slogan fixé avec elle est celui de la confiance en soi et du choix de la réussite : « Courage, visons plus haut ! ».
Josué de notre classe a même rajouté : « Cette dame me fait penser à une petite graine plantée dans un potager, et qui quelques temps plus tard à la surprise de tous serait devenue un arbre majestueux ».

Entretien avec Madame Sonia FRANCIUS.
Retour au passé avec Madame Sonia FRANCIUS et Monsieur l’Inspecteur de Circonscription
Petit partage…

Madame Audrey BICHARA SANDOT
Première Ingénieure contrôleur de la navigation aérienne guyanaise, Audrey BICHARA SANDOT est née à Cayenne où elle a suivi une scolarité brillante. Puis en classe de terminale, elle part à Toulouse où elle obtient le baccalauréat scientifique avec la mention bien.
Sa fascination pour les avions l’oriente très vite vers ce métier d’ingénieur du contrôle de la navigation aérienne qu’elle exerce avec passion. Elle s’’est d’ailleurs sentie dans son élément dès le premier jour de travail dans la tour de contrôle.
Son rôle consiste d’une part à communiquer avec les autres tours pour que l’avion se pose correctement. Elle veille à la sécurité des passagers, tant que l’avion est dans sa zone géographique de contrôle. Elle guide les avions jusqu’à ce qu’un autre contrôleur prenne le relais. Elle communique avec les pilotes par le biais d’antennes. Si l’avion a un problème lors de l’atterrissage, elle appelle les secours.
Dans le cas ou deux avions vont se heurter, un système de sécurité dit au premier avion de descendre et à l’autre de monter. En cas d’accident sa responsabilité peut être engagée.
Par rapport au décalage horaire ils utilisent l’heure internationale fixée à partir du méridien de Greenwich (GMT),qui permet aux contrôleurs de s’aligner sur une heure internationale commune . Cette femme jeune mais brillante a reçu le prix du CASODOM en 2005 : les talents de l’outremer.
Son parcours intéressant et peu commun, voire rare nous a fascinés et a donné à certains d’entre nous l’envie de faire preuve de ténacité et d’embrasser cette carrière lourde de responsabilités mais terriblement attrayante.

Visionnage d’un documentaire sur la Tour de Contrôle.

©2019 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales