Groupe scolaire Les Trois Palétuviers

ACTUALITES

 

Présentation de l’école primaire publique de Trois Palétuviers

Le mot du directeur
École maternelle et élémentaire publique Les Trois Palétuviers

Village Zidok
97313 Saint-Georges

06 94 26 30 64

ce.9730072r@ac-guyane.fr

Le jeu d’échecs pour la réussite scolaire… et spatiale !?

Mais oui, à Trois Palétuviers – où l’on pratique le jeu d’échecs à l’école depuis son lancement en 2005 par le Recteur de l’époque – on joue aux échecs les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles.

La preuve, on a fait une partie d’échecs avec Thomas Pesquet le plus connu des astronautes français !

On vous explique.

A la suite d’une candidature retenue, nous avons discuté en mars 2017 avec Thomas Pesquet en direct depuis l’ISS, un énorme moment d’émotion mais aussi une fabuleuse aventure scolaire.

Et même aventure tout court car au final la liaison a eu lieu depuis un portable dans une maison familiale

En effet, nous avions préparé cette rencontre par un voyage le mois précédant en visitant notamment le Centre d’entrainement des astronautes à Cologne en Allemagne.

Et là, surprise, nous croisons Paolo Nespoli qui partait justement sur l’ISS les mois suivants. Décidément, nous avons bien les pieds sur Terre et la tête dans le spatial.

Donc, nous discutons en direct avec Thomas à 450km au-dessus de nos têtes et les élèves lui demandent s’il joue aux échecs. Devinez la réponse : Oui ! Ils l’invitent également à visiter Trois Palétuviers : Thomas accepte. Vous voulez écouter la conversation avec Thomas entre l’ISS et les élèves, c’est là :

Mais voilà, il ne fait qu’un trop court séjour en Guyane et ne peut aller au village. Qu’à cela ne tienne, Thomas Pesquet reçoit les élèves vendredi 12 janvier à Cayenne.

Et là, autre énorme surprise, il invite les élèves à une conférence en salle Jupiter. Avec des interviews pour les élèves !



Puis il s’éclipse avec eux pendant 3 heures au cours desquels ils sont invités à déjeuner en quasi tête-à-tête puisqu’il n’est accompagné que de la Directrice de communication du CNES.


Ah oui il y a aussi les enseignants accompagnateurs et l’Atsem de l’école.

Bien sûr rien de mieux après un bon repas … qu’une partie d’échecs !

Et même plusieurs…

Les enfants vont vivre des instants extraordinaires avec leur idole de l’Espace. C’était magique et on va continuer à exploiter tout ce que le spatial nous offre comme outils pédgogiques.

Que ces jeunes aient des étoiles dans les yeux

Tout en continuant depuis plus de 12 ans le jeu d’échecs, un "outil intelligeur" en ce sens que, non seulement il aide sur le plan scolaire, mais il permet de rendre plus INTELLIGIBLE le monde. La preuve ? On en arrive à rencontrer Thomas Pesquet !"


©2018 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales